La génétique

La génétique des hamsters

Principe de base

Un animal obtient toujours une information génétique forte de ses deux parents. La façon la plus facile d’imaginer ce processus pour commencer est la question du genre :

    • Une femme est XX (il a deux chromosomes X)
      Un mâle est XY (il a un chromosome X et un chromosome Y)
  • Lors de la formation de l’œuf, l’enfant reçoit un chromosome venant de sa mère et un venant de son père.

    Il pourra donc recevoir :

    • De sa mère (XX) : un chromosome X
      De son père (XY) : un chromosome X ou un chromosome Y
  • S’il hérite du chromosome X de son père il aura comme chromosomes : XX et ce sera une fille.
    S’il hérite du chromosome Y de son père il aura comme chromosomes : XY et ce sera une un garçon.

    Chez les hamsters, lorsqu’on s’intéresse à la génétique, on parle généralement des gènes qui définissent leur couleur. On essaye de deviner quels sont les gènes portés par le hamster et quelles couleurs il peut transmettre. Le fonctionnement des gènes définissant la couleur est similaire à celui des chromosomes sexuels décrit ci-dessus.

    Les couleurs sont constitués d’une paire de gènes ou de la combinaison de plusieurs paires de gènes. Les gènes dominant sont notés en majuscule, les gènes récessifs sont notés en minuscule. Pour qu’un gène récessif s’exprime il doit être présent deux fois.

    Les gènes récessifs sont notés en minuscule. Afin de s’exprimer, pour former la couleur, ils doivent être présent deux fois : un qui vient de chez la mère et un du père. Les gènes dominant n’ont besoin d’être présent qu’une fois pour s’exprimer et former la couleur. Ils sont notés en majuscule.

    Les gènes portés par les enfants viennent toujours de leurs parents. Lors que le spermatozoïde féconde l’ovule, les paires de lettres de l’enfant sont créées.

    Base du hamster

    Prenons l’exemple du hamster russe. Il y a 4 gènes de couleurs principaux :

    • le gène a qui est le gène noir
      le gène d qui est le gène dilué
      le gène b qui est le gène brun
      le gène p qui est le gène des yeux rouges
  • Tous ces gènes sont portés deux fois par les hamsters : un hérité par la mère, un par le père. Les gènes dominant sont notés en majuscule, les récessifs en minuscules. Pour que les gènes récessifs s’expriment ils doivent être présents deux fois.

    Ainsi, on a :

    • aa = une base noire, A- = base agouti
      dd = dilué (saphir, bleu…), D- = non dilué (noir, agouti…)
      pp = yeux rouges, P- = les yeux noirs
  • Le – veut dire que le hamster peut porter le récessif (minuscule) ou pas. Il peut par exemple être Aa ou AA.

    Exemples

    Le noir

    Le noir est une couleur défini par le gène a.
    Un hamster noir sera aa B- D- P-

    Couple aa – Aa
    • Mère : aa (noir)
      Père : Aa (agouti porteur noir)
  • Nous allons mettre le code de la mère sur la première ligne, celui du père sur la première colonne ce qui donne :

    a a
    A
    a

    Ensuite on reporte dans chaque case le code de la mère :

    a a
    A a a
    a a a

    Ensuite on reporte dans chaque case le code du père à côté de celui de la mère:

    a a
    A Aa Aa
    a aa aa

    Ensuite on regarde les différents résultats et on peut en déduire les probabilités de couleurs qu’on peut obtenir. On utilise une couleur différente pour chaque code obtenu :

    a a
    A Aa Aa
    a aa aa

    Ici nous avons deux possibilités :
    – Aa (agouti)
    – aa (noir)
    Il y a autant de Aa que de aa donc 50% de chance d’avoir du noire et 50% de chance d’avoir du agouti.

    Couple AA – aa
    • La mère : AA (agouti non porteuse du noir)
      Le père : aa (noir)
  • A A
    a Aa Aa
    a Aa Aa

    Il n’y a que des Aa soit des hamsters agouti.

    En conclusion un hamster aa sera noir car il porte deux fois le gène récessif « a ». Un hamster AA sera agouti et ne portera pas le gène récessif « a ». Un hamster Aa est également agouti car il ne porte qu’une seule fois le gène récessif « a ». Il sera donc masqué par le gène « A ».

    Un hamster agouti Aa pourra léguer à sa descendance le gène « a » et donner des bébés noirs, un hamster AA ne pourra pas léguer le gène « a » et ne pourra donc pas avoir de bébés noirs.

    Couple Aa – Aa
    • Mère : Aa (agouti porteur noir)
      Père : Aa (agouti porteur noir)
  • A a
    A AA Aa
    a Aa aa

    Nous obtiendrons donc :

    • Un hamster AA (agouti non porteur du noir)
      Deux hamsters Aa (agouti porteur du noir)
      Un hamster aa (noir)
  • Le bleu

    Le bleu est une couleur de deux gènes combiné : le noir (aa) et le gène dilué (dd)
    Un hamster bleu sera donc aa dd B- P-

    Couple aa Dd – Aa Dd
    • Mère : aa Dd (noir porteur dilué)
      Père : Aa Dd (agouti porteur noir et dilué)
  • On doit combiner les gènes de la mère et du père sans oublier de combinaison possible.
    La mère est aa on n’a donc besoin que de combiner le gène a aux gènes D et d.
    Le père est Aa on devra donc combiner les gènes A et a aux gènes D et d.

    aD ad
    AD Aa DD Aa Dd
    Ad Aa Dd Aa dd
    aD aa DD aa Dd
    ad aa Dd aa dd

    Ici nous avons 6 possibilités :
    – Aa DD (agouti porteur noir)
    – Aa Dd (agouti porteur noir et dilué
    – Aa dd (saphir porteur noir)
    – aa DD (noir)
    – aa Dd (noir porteur dilué)
    – aa dd (bleu)

    On aura donc :

    • 37,5 % d’hamster agouti
      37,5% d’hamster noir
      12,5% d’hamster saphir
      12,5% d’hamster bleu
  • Les commentaires sont clos.